Caritas-Togo et Renforcement de compétences : Les points focaux diocésains outillés sur la Gestion des volontaires.

Caritas-Togo et Renforcement de compétences : Les points focaux diocésains outillés sur la Gestion des volontaires.

Les points focaux urgences des sept Caritas diocésaines du Togo ont pris part du 09 au 13 mars 2020 au centre Mgr SESHIE à Kpalimé, à un atelier de divulgation sur la gestion des volontaires nationaux et internationaux.

Le but de cette rencontre était de répondre à l’engagement de l’Église Catholique à renforcer les systèmes de gestion des bénévoles des diocèses afin de recevoir et de gérer au mieux des bénévoles locaux et des volontaires européens pour répondre aux urgences.

Sous la direction du Docteur KUTOWOGBE Komla, Point focal du projet Rechange au niveau de la Caritas Togo et avec l’appui technique du chargé de projet Rechange au niveau de Caritas Africa, M. Pierre Kossi HOTONYO, les délégués issus de tous les diocèses se sont imprégnés de la définition des concepts « bénévolat et du volontariat », la motivation de l’engagement volontaire, le rôle et les types de bénévolat/volontariat, puis trouvé ensemble une définition commune du volontariat leur permettant d’avoir une même compréhension du sujet.

Ils ont été outillés sur la préparation stratégique et opérationnelle de l’organisation à savoir la vision du bénévolat/volontariat, l’analyse  et la détermination des besoins et les différentes étapes dans la gestion des bénévoles et volontaires.

Ces différentes étapes retracent globalement le processus de recrutement, la formation, le cadre de travail, l’accueil et démarrage, le suivi quotidien, la motivation et fidélisation, l’intervision et l’évaluation.

Au terme de ces assises, les points focaux diocésains ont une meilleure compréhension des termes bénévole et volontaire ainsi que le processus à mettre en place pour le recrutement d’un bénévole/volontaire.

Le Secrétaire Général diocésain de Kpalimé, le R.P. Ephrem Folly a salué la tenue de cette rencontre qui consiste à former les points focaux diocésains sur la gestion des volontaires/bénévoles. Il a enfin convié les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes pour l’atteinte des objectifs et à faire un bon usage des acquis de la formation.

Pour rappel, cet atelier fait suite à deux séries de formation dans le cadre du projet RECHANGE (Projet Renforcement de Capacités en Actions humanitaires et Gestion des Volontaires en Afrique francophone) démarré depuis Avril 2019 dans six (06) pays d’Afrique francophones (Togo, Sénégal, Rwanda, Burundi, RDC, Congo) et financé par l’Union Européenne à travers Caritas Africa. Son objectif est d’améliorer les structures organisationnelles existantes des organisations Caritas africaines afin de réagir rapidement et de manière appropriée aux situations d’urgence.

Laisser un commentaire

Fermer le menu