Kloto1 – Projet CECI : Remise de certificats à 12 prestataires de services privés à Kpalimé

Kloto1 – Projet CECI : Remise de certificats à 12 prestataires de services privés à Kpalimé

(Kpalimé, le 18 septembre 2020) – Quelque 12 Prestataires de Services Privés (PSP) venus des préfectures d’Agou, de Danyi et de Kloto ont reçu ce vendredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), leurs parchemins, après trois ans de formation dans les domaines de l’épargne et de crédit, a constaté un journaliste de l’Agence de presse Togo24. 

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet CECI (Communauté d’Epargne et de Crédit Interne), dans le Diocèse de Kpalimé (préfecture d’Agou, de Danyi et de Kloto), piloté par OCDI / Caritas Kpalimé (avec le soutien technique de l’OCDI / Caritas Nationale et l’appui financier de CRS.

Le Projet CECI est une action de micro-finance inclusive qui a pour objectif stratégique d’augmenter la résilience des ménages des groupes CECI des communautés ciblées et leur permettre de bénéficier de plus grandes opportunités économiques.

Auparavant ces récipiendaires sont passés du statut de agents de terrain (AT), au statut de prestataires de services privés (PSP), après avoir été formés et passé des examens de certification avec succès.

La cérémonie s’est déroulée au Centre Monseigneur SESHIE et permettra aux prestataires de services privés, qui travaillaient de façon bénévole depuis juillet 2020, d’être réénumérés par les groupes après prestation de service.

Cette remise de certificats vise à annoncer publiquement le nouveau statut des PSP et de les lancer dans ce nouveau rôle.

Il s’agit plus spécifiquement de présenter ces PSP à la communauté après qu’ils aient réussi à l’examen, d’accroitre leur visibilité qui était déjà connu entant qu4agent de terrain et la demande en CECI en soulignant sa pertinence et ses avantages pour la communauté.

Il s’agit aussi de les positionner en tant que fournisseurs de services CECI experts et autonomes, d’expliquer leurs fonctions et le comportement qu’on peut attendre d’eux, de préciser que le projet ne soutient plus les PSP et que la communauté devrait désormais payer pour leurs services et enfin de définir les canaux de communication pour toute demande du renseignement.

Pour Bouagbé Dodji (Gestionnaire du Projet CECI dans le Diocèse de Kpalimé), le Projet CECI est une méthodologie développée par CRS.

‘’C’est une méthodologie de micro-fiance inclusive qui permet aux populations vulnérables d’avoir accès facilement à des services de finance tels que l’épargne et le crédit’’, a-t-il souligné.

Selon lui, ce projet favorise la cohésion sociale entre les communautés.

La rédaction

Source : TOGO24

Laisser un commentaire

Fermer le menu