Projet « Lumière et Vie » : l’OCDI/Caritas Togo procède au lancement officiel de la phase 3

Projet « Lumière et Vie » : l’OCDI/Caritas Togo procède au lancement officiel de la phase 3

Faisant suite aux deux premières phases du projet, la ville de Sokodé a  abrité le 22 janvier 2021, un atelier de lancement de la phase 3 du Projet Lumière et Vie. Cette rencontre est une occasion de partager entre les acteurs, en particulier les parties prenantes et le public, des informations sur le projet et les modalités de sa mise en œuvre.

La première phase du projet de prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) et des Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) a été mise en œuvre entre mai 2014 et décembre 2016dans les diocèses de Dapaong, Kara et Aného.Cette première phase a été suivie d’une deuxième phase, mise en œuvre entre janvier 2017 et décembre 2019, suite aux leçons apprises au cours de son exécution et conformément aux recommandations de son évaluation finale.

La présente phase qui sera mise en œuvre de janvier 2021 à décembre 2023, s’inscrit dans le renforcement des acquis et défis en continuité de la phase 2 et vise à consolider la résilience des OEV de même que ceux parmi eux qui sortent de la file active. Par ailleurs, forte de son expertise dans le domaine, et compte tenu de l’ampleur des défis, l’OCDI/Caritas Togo a prévu l’extension de la présente action au diocèse de Sokodé.

Après la cérémonie d’ouverture marquée par la prière  faite par le R.P. Jean PIONTEK, Secrétaire Général de l’OCDI/Caritas Sokodé, et les allocutions des Révérends Pères Benoît Abaly HODANOU, Secrétaire Général de l’OCDI/Caritas Togo et Alfred PIGNAN, Vicaire Épiscopal, représentant l’Évêque de Sokodé, un résumé succinct du projet a été fait par M. MENDOUNA Séma, Référent National de la Boîte à Mémoire suivi de , l’allocution de lancement officiel du projet par M. DARO Ouro-Akondo Tchagaou, Secrétaire Général de la préfecture de Tchaoudjo, représentant le Préfet de Tchaoudjo.

Le R.P. Benoît Abaly HODANOU, Secrétaire Général de l’OCDI/Caritas Togo, dans son mot de bienvenue, a, au nom de l’Évêque Président de l’OCDI/Caritas Togo et de l’Évêque de Sokodé, rappelé que l’urgence sanitaire que constitue la pandémie de la COVID-19 ne saurait hypothéquer ni amoindrir la lutte que mène l’Église Catholique aux côtés de l’État contre les autres pandémies dont le VIH/Sida. Il n’a pas manqué de féliciter les différents acteurs de l’intérêt manifesté au cours de la mise en œuvre des précédentes phases du projet. Il a enfin salué la détermination providentielle de l’enfance missionnaire d’Allemagne (KINDERMISSIONSWERK) qui a financé cette troisième phase du projet.

Prenant la parole, le R.P. Alfred PIGNAN, Vicaire Épiscopal a souligné qu’en initiant ce projet « Lumière et Vie » de prise en charge des OEV, l’on pose les jalons d’une société soudée et unie où les plus petits se sentent aimés et retrouvent leur place dans la société !

Dans son allocution de lancement, M. DARO Ouro-Akondo Tchagaou, Secrétaire Général de la préfecture de Tchaoudjo, représentant le Préfet de Tchaoudjo a rappelé que ce projet s’intègre dans la vision du gouvernement de la République Togolaise notamment à l’axe 3 du Plan National de Développement (PND) 2018-2022 qui vise à consolider le développement social et à renforcer les mécanismes d’inclusion.

Il a exhorté les membres de l’équipe de mise en œuvre du projet à mettre à contribution leurs compétences et expériences pour l’atteinte des objectifs visés et a terminé son allocution en déclarant officiellement lancée la phase 3 du Projet « Lumière et Vie » de prise en charge des orphelins et enfants vulnérables.

Josiane MATHE

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu