TEL.: +228 98 67 42 42
Campagne de vaccination contre le Covid-19 : le clergé sollicité pour la sensibilisation

Campagne de vaccination contre le Covid-19 : le clergé sollicité pour la sensibilisation

Des curés doyens de plusieurs diocèses catholiques du Togo et des agents pastoraux du secteur de la santé ont participé, jeudi 11 mars, à une rencontre d’information et d’échange sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 déclaré comme une pandémie le 11 mars 2020 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Un an après, le Togo a officiellement lancé le 10 mars dernier, une campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. Au lancement de cette campagne, la première dose du vaccin Astra Zeneca a été injectée à Mme Victoire Dogbé, Premier Ministre.
C’est dans le contexte de cette riposte contre le coronavirus que l’Organisation de la Charité pour un Développement Intégral (OCDI/Caritas-Togo), répondant à la sollicitation de la conférence épiscopale togolaise, a organisé une rencontre d’information sur la campagne de vaccination contre le Covid-19.
Les curés doyens de plusieurs diocèses de Lomé, Aného, Kpalimé et Atakpamé, ainsi que des membres de la Coordination Diocésaine de la Santé (CODISA) desdits diocèses ont pris part à cette rencontre. C’était en présence du Secrétaire Général de l’OCDI-Togo, le père Benoît Abaly Hodanou, du point focal régional de vaccination Mawunyo Heekpo, représentant la directrice régionale de la santé du Grand Lomé, et accompagné d’une équipe dont fait partie Dr Roukea Makara-Djizo, consultante à l’OMS Togo.
Pourquoi se faire vacciner ?
Selon Mawunyo Heekpo, le développement de vaccins contre le Covid-19 a commencé par des études lors de l’épidémie du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2003. A ce jour, près d’une cinquantaine de vaccins contre le Covid-19 sont étudiés dans des essais cliniques. Pour les représentants du ministère en charge de la santé et de l’OMS, le vaccin Astra Zeneca est un vaccin de type adenoviral qui a respecté toutes les trois étapes de validation d’un vaccin.
Pourquoi se faire vacciner ? Le représentant de la direction régionale de la santé du Grand Lomé a expliqué que lorsque l’on se vaccine, l’on se protège contre les formes graves de la maladie, et par ricochet l’on protège les autres. L’objectif est aussi de briser la chaîne de transmission du virus, en optant pour l’atteinte de l’immunité collective. D’autre part, l’on participe à la réduction du nombre d’hospitalisations et à maintenir le bon fonctionnement des services de santé dans le pays.
Des mesures sont prises par les autorités sanitaires afin de détecter et prendre les mesures idoines pour la réussite de cette campagne de vaccination.
Cette première vague de vaccins est destinée prioritairement aux personnes vulnérables notamment : le personnel de la santé, les personnes âgées de moins 50 ans avec des comorbidités et celles âgées de 50 ans et plus sans comorbidités. Le vaccin Astra Zeneca contre le Covid-19 se fait par injection intramusculaire dans le bras, en deux temps ou en deux doses ; une seconde injection doit être administrée après un délai de huit à douze semaines.
Une autre séance de sensibilisation est prévue par l’OCDI-Togo à l’attention les curés doyens et des membres de la CODISA des diocèses de Sokodé, Kara et Dapao

Charles Ayetan

Laisser un commentaire

Fermer le menu