OCDI/Caritas Togo : Renforcement de capacités des membres des CODISA en prévention et contrôle des infections

OCDI/Caritas Togo : Renforcement de capacités des membres des CODISA en prévention et contrôle des infections

Quatorze (14) membres des Équipes de Coordination Diocésaines de la Santé venus des sept diocèses du Togo ont participé à Lomé, à l’OCDI nationale, du 20 au 23 avril 2021, à un atelier de renforcement de capacités en Prévention et Contrôle des Infections (PCI) au cours des prestations de soins et services dans les Formations Sanitaires Catholiques (FSC) du Togo.

Cet atelier est une traduction dans les faits de l’orientation stratégique 1 du plan stratégique 2020-2024 de l’OCDI/Caritas Togo. Entre autres activités de l’OCDI/Caritas Togo, cet atelier contribue à la réalisation des objectifs de la Politique Nationale de Santé qui vise à « assurer à toute la population le niveau de santé le plus élevé possible en mettant tout en œuvre pour développer un système de santé performant basé sur des initiatives publiques et privées, individuelles et collectives, accessible et équitable, capable de satisfaire le droit à la santé de tous en particulier les plus vulnérables ».

Les participants ont été entretenus par Docteur Baba Amivi Afefa Bibiane, Directrice des Établissements de Soins et de la Réadaptation au Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins et Monsieur Teko-Agbo Folly Jules, Administrateur des services de santé.

La formation proprement dite s’est déroulée en quatre jours dont une journée de visite de terrain pour une application pratique. Des techniques pédagogiques variées ont permis aux participants d’acquérir les compétences en matière de Prévention et contrôle des infections.Le contenu de la formation est essentiellement basé sur les chapitres du manuel de référence pour la formation en PCI dont l’approche de formation des adultes, l’introduction à la prévention des infections, le lavage des mains et le port des bavettes, l’antisepsie : Types et classification, la décontamination et nettoyage des instruments, la stérilisation et désinfection de haut niveau, l’évacuation des déchets, la circulation des clients, l’entretien des centres, le processus de résolution des problèmes….

Notons qu’en 2018, il existait 120 formations sanitaires catholiques dont l’OCDI Caritas Togo assure la coordination.

Josiane MATHE

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu