FORMATION DU STAFF EN COHÉSION SOCIALE

FORMATION DU STAFF EN COHÉSION SOCIALE

Mis en œuvre dans le diocèse de Kpalimé (préfectures d’Agou, de Danyi et de Kloto) par OCDI/Caritas Togo grâce à l’appui financier du CRS, le projet Extension-Communauté d’Épargne et de Crédit Interne (E-CECI) a pour objectif stratégique : « Les populations du diocèse de Kpalimé ont des moyens de subsistance dignes et résilients dans un environnement cohésif. »

Dans sa troisième année d’exécution, ledit projet vise à contribuer à la reconstruction de la cohésion sociale dans ses zones d’intervention où les liens sociaux se sont progressivement détériorés au fil des années. En effet, L’intégration de la cohésion sociale a démarré au cours de sa  deuxième année de mise en œuvre pour prendre en compte le vœux du préfet de Kloto dans son discours d’ouverture de la cérémonie de lancement officiel du projet (15 mars 2019) sur la nécessité de renforcer le tissu social entre les populations autochtones et les migrants venus de plusieurs parties du pays ; une condition nécessaire pour garantir la réussite et la pérennité du projet dans ses localités de couverture.

C’est ainsi que tous les acteurs de mise en œuvre ont suivi une première formation en cohésion sociale du 04 au 07 février 2020 au centre d’accueil Monseigneur SESHIE à Kpalimé. Malheureusement, l’apparition du Covid-19 au Togo dès le mois de mars 2020 n’a pas permis de poursuivre les autres actions prévues par le plan d’action issu de la formation.

C’est ce qui justifie la reprogrammation des actions de cohésion sociale pour l’exercice en cours. En vue de garantir la qualité des actions à mettre en œuvre sur le terrain et d’en assurer une bonne coordination, le Staff a suivi une formation des formateurs en cohésion sociale du 12 au 16 Avril 2021 au Centre Monseigneur SESHIE à Kpalimé. A la suite de cette formation, le staff de projet est habilité à faciliter la formation des PSP en tant que formateurs en cohésion sociale. Ces derniers auront la charge de former à leur tour les communautés suivant l’approche 3B/4D et de les conduire sur le chemin qui mène à la compréhension et au renforcement de la cohésion sociale dans leurs différentes zones de travail.

Vu le contexte de Covid-19 qui prévaut les dispositions sanitaires (lavage des mains, port de masque, distance sociale) ont été respectées.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu