L’OCDI /Caritas-Togo est l’organe de la Conférence des Évêques du Togo, chargé de la pastorale sociale. Elle est présidée par l’évêque chargé qui informe et rend compte à la Conférence des Évêques.

La Caritas Togolaise a été officiellement reconnue en 1967 par l’arrêté N°1899/INT du 7 Octobre 1967.

1- Objectifs, Vision et Mission de l’OCDI / Caritas Togo
• Le but de l’OCDI / Caritas Togo est de :
– organiser la charité chrétienne et aider le chrétien à incarner la charité du Christ dans sa vie;
– contribuer au développement intégral de toute personne suivant les valeurs de l’enseignement social de l’Eglise Catholique.

• Vision
L’OCDI se veut expression de la Charité du Christ auprès des hommes et femmes aujourd’hui. Elle veut contribuer à bâtir une société :
– Éprise de justice, de paix et qui met l’homme debout et au centre de tout.
– Où la dignité de la personne créée à l’image de Dieu est fondamentale et prioritaire.
– Où l’exclusion, la discrimination des genres, la violence, l’intolérance et la pauvreté déshumanisante n’ont plus droit de cité.
– Où l’environnement est tenu en estime, cultivé et protégé pour les générations présentes et futures.
– Où tous, spécialement les pauvres, les marginalisés et les opprimés retrouvent l’espoir et reçoivent appui pour leur propre développement.

• Mission

La Mission confiée à l’OCDI consiste à : accompagner, appuyer et conscientiser les communautés dans l’identification et l’analyse de leurs problèmes et capacités en vue de rechercher les voies et moyens susceptibles de conduire à l’amélioration de leurs conditions de vie.
Dans la réalisation de cette mission, l’OCDI œuvre :
– Pour le renforcement des capacités d’organisation, de solidarité et d’autopromotion des pauvres.
– Pour la création d’opportunités économiques : agriculture, élevage, micro-finance…
– Pour la satisfaction des besoins fondamentaux : santé, éducation, habitat, eau et assainissement….
– Pour promouvoir les forums d’échange en faveur de ces membres, pour s’instruire et s’entraider mutuellement
– Pour épauler les pauvres dans leur lutte pour plus de justice dans le développement, les services sociaux, les échanges culturels et en les rendant acteurs de leur propre vie.

2- Comment nous intervenons ?
2.1. Notre organisation
• L’OCDI / Caritas Togo est la Caritas Togolaise. Elle représente le réseau des OCDI/Caritas des diocèses du Togo.
• Elle comporte un Secrétariat général qui comprend : un Secrétariat général, un service administratif et financier, un service Promotion Humaine et Développement, un Service d’Assistance et de Secours d’Urgence et un Service d’Animation et Sensibilisation.
L’équipe de travail comprend donc :
• le Secrétaire général,
• le Trésorier Général,
• le Responsable de la Promotion Humaine et Développement,
• le Responsable de l’Assistance et du Secours d’Urgence chargé de la coordination santé,
• le Responsable financier et,
• le Secrétaire comptable.

La même organisation se retrouve au niveau des OCDI diocésaines

2.2. Les Organes de l’OCDI

L’OCDI/Caritas Togo est dotée des structures organisationnelles suivantes :

  • La Conférence des Evêques du Togo (CET)
  • L’Assemblée Générale (AG)
  • Le Conseil d’Administration (CA)
  • Le Conseil de Coordination (CC)
  • Le Secrétariat Général National (SGN)

La Conférence des Évêques du Togo (CET)

La Conférence des Évêques du Togo est habilitée à :

  • Désigner l’Evêque-Président,
  • Nommer le Secrétaire Général National,
  • Nommer le Trésorier Général,
  • Apporter aux Statuts toutes modifications qu’elle juge nécessaires,
  • Modifier le Règlement Intérieur de l’organisation,
  • Prononcer la dissolution de l’Organisation,
  • Approuver les grandes orientations,
  • Approuver les rapports d’activités et financiers,
  • Nommer les chefs de services sur proposition du Conseil d’Administration.

L’Assemblée Générale

Les principales tâches de l’Assemblée Générale :

  • Elle propose à la CET les grandes orientations de l’action socio-caritative.
  • Elle valide les orientations stratégiques ainsi que les plans opérationnels de l’OCDI nationale et des OCDI diocésaines.
  • Elle établit les critères qui doivent régir la constitution et la répartition des ressources de l’organisation entre les OCDI diocésaines.
  • Elle élit au Conseil d’Administration les membres envoyés par chaque Diocèse et ce, sur la base des compétences variées (théologie, droit, finances, santé, stratégies de développement, andragogie, sociologie).
  • Elle entend et sanctionne le rapport d’activités et le rapport financier du Conseil d’Administration sur la réalisation du programme triennal.
  • Elle fixe les cotisations par diocèse.
  • Elle propose, s’il y a lieu, à la Conférence des Evêques, la révision des Statuts.

Le Conseil d’Administration

Les principales tâches du Conseil d’Administration sont :

  • Prendre les décisions d’administration nécessaires à la promotion des activités de l’OCDI/Caritas Togo ;
  • Approuver le plan de travail triennal de l’OCDI/Caritas Togo en conformité avec le plan stratégique ;
  • Approuver le plan de travail annuel et le rapport annuel du Secrétaire Général National ;
  • Approuver, après avoir entendu à ce sujet le Trésorier Général, le bilan financier annuel et le bilan prévisionnel annuel, préparés et présentés par le Secrétaire Général National ;
  • Proposer à la CET les chefs de services à nommer ;
  • Approuver les politiques et les procédures générales de l’OCDI/Caritas Togo ;
  • Proposer à l’AG les critères de mobilisation et de répartition des ressources de l’organisation entre les OCDI diocésaines ;
  • Assumer toute autre fonction conférée explicitement par l’Assemblée Générale au Conseil d’Administration, ou nécessaire au bon gouvernement de l’OCDI/Caritas Togo.

Le Conseil de Coordination

Le Conseil de Coordination exerce les fonctions suivantes :

  • Il agit en tant qu’organe de coordination et de partage d’expériences ;
  • Il facilite les échanges entre les diocèses sur les choix des stratégies et des projets ;
  • Il élabore le plan stratégique triennal de l’OCDI ;
  • Il appuie les OCDI diocésaines dans l’élaboration de leurs plans opérationnels ;
  • Il favorise la circulation de l’information au sein de l’OCDI sur toutes les questions liées aux projets de développement, à la gestion financière, à la gestion des ressources humaines, etc. ;
  • Il élabore les plans de formations auxquelles doivent participer le personnel des différentes équipes (nationale et diocésaine).

Le Secrétariat Général

Le Secrétariat Général est l’organe qui coordonne les activités de l’OCDI/Caritas Togo sous les ordres du Secrétaire Général National. Les membres du Secrétariat Général nommés par la CET ou recrutés accomplissent les tâches qui leur sont confiées par le Secrétaire Général National.

L’Evêque-Président

L’Évêque Président est le plus haut représentant de l’OCDI/Caritas Togo. En

cette qualité :

  • Il est le principal responsable des relations avec les organes et organismes compétents du Saint-Siège.
  • Il garantit que soient pleinement observées dans les activités de l’OCDI/Caritas Togo, les dispositions du droit canonique, aussi bien universel que celui concernant directement la Caritas, ainsi que celles du droit national du Togo.
  • Il préside les réunions de l’Assemblée Générale et celles du Conseil d’Administration.
  • Il vote exclusivement pour résoudre les cas de parité de voix.

Le Secrétaire Général National

  • Le Secrétaire Général National (SGN) est responsable de la mise en œuvre

du plan stratégique de l’OCDI/Caritas Togo, du management administratif et

financier et de l’exécution des autres charges que l’Assemblée Générale, le

Conseil d’Administration, le Conseil de Coordination ou le Président lui confient.

  • Le Secrétaire Général National représente l’OCDI/Caritas Togo dans tous les

actes de la vie civile. A ce titre, il peut engager l’OCDI et parler en son nom

dans les différentes instances auxquelles celle-ci est conviée. Le SGN joue un

rôle administratif de gestion mais surtout il joue un rôle politique éminent.

Le Trésorier Général

Le Trésorier Général est nommé par la CET et il est membre du Conseil de

Coordination.

Il revient au Trésorier Général de :

  • informer le Conseil d’Administration et le Conseil de Coordination des conséquences financières et budgétaires de leurs décisions ;
  • conseiller le Conseil d’Administration et le Conseil de Coordination au sujet des politiques et des engagements financiers nécessaires au bon fonctionnement de l’OCDI ;
  • présenter au Conseil d’Administration les bilans financiers préparés conformément aux dispositions prévues par le droit canonique et les lois comptables internationales ;
  • rendre compte au Conseil d’Administration et au Conseil de Coordination de la conformité de la gestion financière et des autres biens temporels de l’OCDI/Caritas Togo selon les dispositions des normes canoniques et civiles et des directives adoptées par le Conseil d’Administration.

3- Que faisons-nous et pour qui?

• Domaines d’intervention :
L’OCDI / Caritas Togo intervient sur les domaines suivants :
– Urgences et catastrophes ;
– Développement communautaire et accompagnement des petits exploitants agricoles ;
– Santé (lutte contre le VIH/Sida et le paludisme) ;
– Promotion féminine et Micro finance ;
– Sécurité alimentaire et protection de l’environnement.
• Les bénéficiaires de notre action : 
Les bénéficiaires des actions de l’OCDI / Caritas Togo est tout homme et toute femme en situation de détresse quelconque sur le territoire national ; particulièrement les pauvres, les démunis, les marginalisés, les laissés-pour-compte.

4 – Contact :
OCDI Nationale, Bd du HAho,  Rue 41, HDN, Santa Emmanuella 63 Hédzranawoé-Lomé
• Téléphone : (228) 22 26 02 95 ; Fax : (228) 22 26 12 38
• Boîte Postale : 10346 Lomé
• E-mail : ocdi-nationale@ocdi-caritas-togo.org

Personne de contact :

Révérend Père Benoît Abaly HODANOU
Secrétaire Général

Fermer le menu